Juridiction Provinciale

Juridiction Provinciale

 

1303 – Vu le grand nombre de religieux et de couvents, le Chapitre Général répartit la primitive « Province Lombarde », établie aux débuts de l’Ordre, en deux:

  • « Provincia LOMBARDIAE SUPERIORIS »: Milan, Gênes, Pavie, Plaisance, Côme, ayant son siège à Saint Eustorge, Milan
  • « Provincia LOBARDIAE INFERIORIS »: Marches, Romagne, Bologne, Modène, Reggio d’Émile, Parme, Ferrare, Patriarcats Vénitiens d’Aquilée et Grado (Venise), ayant siège à Bologne

Sec. XV – Le mouvement de Réforme Raymondienne de l’Ordre s’étend dans les Provinces de Lombardie Inférieure et Supérieure, où un nombre de plus en plus croissant de Couvents observantins donne vie à la « Congrégation Réformée de Lombardie »

1410 – La Province Lombarde Supérieure acquiert la dénomination unique de « Lombarde », la Province Lombarde Inférieure celle de « Province de Saint Dominique »

1464 – Naissance de la « Congrégation Lombarde » (de l’Observance) sous la directe juridiction du Maître Général, commencée en même temps que la Réforme dans certains Couvents de la Vénétie: à Venise les couvents de Saint Dominique de Castello et de Saint Pierre Martyr à Murano.
Les couvents de Saint Jean et Paul à Venise, de Trévise et de Udine garderont toujours le titre de « Conventuels » et la conséquente juridiction

1531 – Pape Clément VII établit pour les « Réformés » une Province unique, dénommée « Provincia Utriusque Lombardiae »

  • Les couvents non réformés, ou « Conventuels », sont repartis en deux Vicariats:
  • Vicariat de Saint Pierre Martyr, correspondant à l’ancienne Lombardie Supérieure
  • Vicariat de Saint Dominique, correspondant à l’ancienne Lombardie Inférieure ( Udine, Trévise et le couvent des Saints Jean et Paul à Venise)

1580 – Le Chapitre Général reconnait l’amélioration de l’observance des couvents du Vicariat de Saint Dominique, qui recouvre donc la dénomination et les droits d’une Province, avec le titre « Provincia Sancti Domenici Venetiarum », en gardant les mêmes couvents.

1641 – Les couvents vénitiens des Saints Jean et Paul, de Saint Dominique de Castello et de Saint Pierre Martyr de Murano son réunis sous l’unique « Provincia Sancti Domenici Venetiarum »

1660 – À Cividale, Père Bernardino Gosellino commence à rétablir la Réforme et l’étend jusqu’à Rossazzo, Farra et Capodistria

  • Père Basilio Pica l’organise pour le couvent de San Secondo à Venise
  • En 1669 elle s’étend après l’acquisition du couvent des « Gesuati », qui en devient le centre

1662 – De la Provincia Sancti Domenici Venetiarum naît la « Congrégation de B. Giacomo Salomoni » (deuxième Réforme), avec 5 couvents: Cividale, Rossazzo, Farra, Capodistria et San Secondo (Venise), et en 1669 s’ajoute aussi le couvent des « Gesuati » (Venise). La nouvelle Congrégation s’étend jusqu’en Grèce, où plusieurs couvents sont fondés.
Après la désolation causée par la peste de 1630, les couvents et la Réforme sont presque complètement en décadence

1797 – 1815 – Pendant la période de la Révolution Française et de l’Empire de Napoléon, tous les couvents sont supprimés, et par conséquent les Provinces s’éteignent

1806 – 1810 – Suppressions Napoléoniennes

  • Concentration des frères survivants à San Lorenzo, sous la directe juridiction du Maître Général

1819 – Pendant la Restauration, la « Provincia Utriusque Lombardiae » est rétablie, mais elle ne comprend que les territoires de l’Etat Pontifical, de l’ancienne République de Gênes et des duchés de Parme et Modène. Dans le Lombarde-Vénitien, sauf Venise, il n’était plus possible rouvrir des couvents jusqu’au 1904

1855 – 1866 (7 juillet) –  Deuxième suppression de tous les couvents

1858 – Rétablissement de la juridiction du couvent des Saints Jean et Paul sous la « Provincia Utriusque Lombardiae »

Juridiction Provinciale ultima modifica: 2016-05-08T12:04:26+00:00 da toni fontana